Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'univers de Sébastien Bonmarchand !

L'univers de Sébastien Bonmarchand !

Bienvenue ! En un clic, découvrez mes poèmes, contes, nouvelles, pièces de théâtre, essais littéraires... A vos commentaires !


Top articles

  • Sur un banc

    07 mars 2008 ( #théâtre )

    Une petite fille sur un banc. Des feuilles mortes volettent autour d'elle. Elle regarde ses chaussures tandis qu'elle tasse la terre d'un air bougon. Un vieux monsieur vient s'asseoir à côté d'elle. Le cartable de la petite fille est posé entre eux. Le...

  • Pour mon grand-père

    11 mars 2008 ( #Poésie )

    Papi, Je me souviens des jours où ne sachant pas lire Je lisais avec toi le journal et jouais Avec tes lunettes, ta peau et ton béret. Je me souviens de l’heure où j’ai voulu écrire. Aussi enfant que moi, je me souviens d’un œil Découvrant la forêt, l’arbre...

  • solitude

    12 mars 2008 ( #Poésie )

    Les lecteurs se comptent sur les doigts d'une main et celles pour lesquelles j'écris ignorent jusqu'à l'existence de ce blog, mais tant pis... je continue. Etant donné que c'est ma seule activité, autant la faire bien... ma vie est une vitre noyée de...

  • coup de coeur : Baudelaire, "A une passante"

    14 mars 2008 ( #Poésie )

    Vous connaissez toutes et tous ce superbe poème issu des Fleurs du mal : A une passante La rue assourdissante autour de moi hurlait. Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse, Une femme passa, d'une main fastueuse Soulevant, balançant le feston...

  • Parlez, maintenant...

    19 mars 2008 ( #nouvelle )

    C'est une histoire vraie, je ne peux en douter. Toutefois, s'il devait m'en arriver une autre de ce type dans les jours ou les mois qui viennent, je pense que j'irais me faire interner. Il n'existe, en effet, que deux possibilités : soit je suis passé...

  • Un dimanche devant ma télé...

    13 avril 2008 ( #Poésie )

    Comme un cerf volant un nuage mon oeil traverse ta peau toute ambrée du myrrhe oublié par les femmes rebelles de mes rêves ma langue caresse dérobe se redresse gobe j'offre un demi-soupir à un orteil une larme aurore à ton nombril ton oeil ordonne là...

  • Le poème collector

    05 mai 2008 ( #Poésie )

    J'ai écrit ce matin un poème destiné à une seule personne. Il ne sera publié nulle part. Sous verre, il sera chez elle ou à la cave, comme elle voudra. C'est assez étrange, à dire vrai. Moi qui écris d'ordinaire pour m'ouvrir à tous, me dévoiler, m'épancher,...

  • Te reconnaitras-tu ?

    31 mai 2008 ( #Poésie )

    mes nuits courent sur tes lèvres et une arche sur mes reves quand j'aborde ton rire quand tu soufflettes le pire ma peau à la tienne aube sans nuit renait au globe comme la colombe nouvelle et tout en nous m'ensorcelle je livre à l'abime ces refrains...

  • A comme...

    31 mai 2008 ( #nouvelle )

    Un jour, une lettre est venue gratter à ma porte, comme ça, l'air de rien. Courte sur pattes et frêle comme un fétu de paille, elle n'avait pu sonner, ni frapper, juste gratter. J'ouvris, inspectai l'horizon, et, tout en maudissant déjà quelque garnement,...

  • Prix de l'originalité

    04 juin 2008 ( #Poésie )

    Salut à vous, fleurs de lotus, abribus à torrents et autres cages à soleil. Le poème que voici a reçu hier à Saint-Dié le prix de l'originalité au concours de poésie organisé par la librairie Le Neuf et le bar "la Cabane du Darou". Le sujet était : "Bar...

  • Mon amoureuse

    21 juin 2008 ( #Poésie )

    Mon amoureuse a la peau de l’été Odorante et douce comme une glace Nimbée des ébauches de mai Auréolée des jours qui se prélassent Mon amoureuse a la bonté de l’air Ourlant le front du travailleur Un soir où la joie se terre Riante de mille fraîcheurs...

  • Génération chomage

    05 juillet 2008 ( #Poésie )

    Et toi ma génération où cours-tu Bohémienne sans passé Ton avenir se consume et se tait Quand notre or a fondu Ton large front plein de bouillie Tes mains blanches et menues Et ton dos en arc-en-ciel qui rit Et c’est tout ton être qui s’embue Tu tires...

  • Décision prise !

    13 juillet 2008 ( #roman (enfin... tentative!) )

    C'est décidé : mon compte en banque me le permettant, je vais envoyer "Les Ailes de Zélie" aux éditeurs parisiens. Je suis en plein travail de relecture et d'ultimes corrections et d'ici peu, je vais faire imprimer cette centaine de pages auxquelles je...

  • la vois-tu

    18 juillet 2008 ( #Poésie )

    Koala , la vois-tu ma douce aimante la vois-tu ma tendre savante la vois-tu si loin si proche la vois-tu arrondir la roche la vois-tu au bout du monde la vois-tu en courses vagabondes la vois-tu ouvrir mon rêve la vois-tu ici bas sans trêve oui la vois-tu...

  • Monomanie

    19 juillet 2008 ( #nouvelle )

    Texte écrit il y a un peu plus d'un an, le 23 avril 2007 Comme dit l'autre, il était une fois. Un homme. Dans un pays pauvre. Un cultivateur dont la seule richesse était son champ. Dites-le cent fois et un troll vous sortira de la narine gauche. Dans...

  • Souvenir

    08 août 2008 ( #Poésie )

    c'est à l'orée des jours nouveaux à l'aune des acacias en fleurs à la minute où s'éteignent les pleurs que tu surgis nonchalante et je ne vaux pas mieux que la rosée que tu écrases ta paume grinçante et oubliée qui devient pogne à mille phrases assassines...

  • Première partie

    27 août 2008 ( #nouvelle )

    Et encore une de perdue, que des salopes. Tels étaient les mots qui se promenaient dans ma tête ce soir-là. Baskets à la main, que nourrissaient mes chaussettes, je laissais le sable se faufiler entre mes orteils, comme les notes de la fête dans mes oreilles,...

  • Pour que les nuits de Koala soient plus douces...

    06 octobre 2008 ( #Poésie )

    Pardon dans ses cheveux en savane comme le né quémandant l'air nouveau j'absorbe les mondes les astres et ma langue cuve sa jouvence elle a teint mes angoisses d'hébété des parfums angéliques des cigales et la jungle animale de mes souvenirs devient ce...

  • Revenez, mots...

    02 novembre 2008 ( #Poésie )

    Et vous mes mots où vous cachez-vous au fond de quelle cale nouée de sanglots vous ai-je perdus vous témoins fous de mon quotidien noir où le jour a éclos vous béquilles bancales vous trésors engloutis vous fausses bacchanales oui vous voleurs de vies...

  • Parce que

    14 novembre 2008 ( #Poésie )

    Koala : Pourquoi ? Parce que tu es venue Parce que tu n'as pas fui Parce que je t'attendais Parce que je le savais Parce que plus de pourquoi Parce que seulement des réponses Parce que c'était toi Parce que nos vacances Parce que nos peurs Parce que tes...

  • Lysistrata

    12 décembre 2008 ( #théâtre )

    Salut les Louloutes et les Loulous, avec deux enseignants du lycée où je travaille et une troupe de lycéens, nous essayons cette année de monter la pièce "Lysistrata" de l'ami Aristophane et, naturellement, je me suis proposé et chargé d'en écrire l'adaptation....

  • Adulte avec Koala

    17 décembre 2008 ( #Poésie )

    KOALA, Etre adulte c'est t'embrasser en m'éveillant - Première priorité. Etre adulte c'est me lever aller travailler - Première difficulté. Etre adulte c'est embrasser les ailes de nos alliances - Deuxième priorité Etre adulte c'est t'offrir tes songes...

  • Ma femme, mon chargeur ?

    13 mars 2009 ( #Poésie )

    Koala, Tu es comme un chargeur tous les soirs j'ai besoin de brancher sur mon coeur ta voix ta peau ton sein Ma batterie de mots finirait par s'éteindre meme plus trémolos en cessant de t'atteindre Bien des marques pourtant ont traversé mon ouie comme...

  • Peter Pan m'a dit

    05 novembre 2010 ( #Poésie )

    "- Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger? - J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages !" Baudelaire: Petits poèmes en prose, I (1869) Et vous chers amis défiants : Que vous inspirent les nuages ?...

  • Une seconde, un poème

    02 juillet 2012 ( #Poésie )

    Secondes de vie I La terre reçoit ma caresse quotidienne le caoutchouc file sur elle comme la mousse le bitume parfois cicatrice mal les poussières s'envolent plus loin à tire de blouson ou de jean's le caillou sous la godasse orphelin ou clandestin ubuesque...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents