Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jaimecrire, l'univers de Sébastien Bonmarchand !

femmes, femmes, femmes...

24 Janvier 2008, 15:45pm

Publié par Séb

Femmes d'antan
 

entre mes oreilles défilent
en un manège lamentable
et les sourires et les cils
de tribus noyées sous les sables

 

cohortes lacérées aux vents
immeubles à la dynamite
fantômes olfactifs sans dents
psalmodiant sur mon coeur leurs rites

 

une main parfois esseulée
toujours comme un rat sur ma manche
fait courir un soupir léger
et la vie devient un dimanche

 

j'embrasse alors d'un seul élan
ces terres stériles serties
des yeux de mes femmes d'antan
et je ris de ce pot pourri

Commenter cet article

anonyme 26/01/2008 14:26

tout ceci n'est pas très poetique!!!pour ecrire ce poeme aussi bizzard tu ne dois pas aimer les femmes tant que cela...

l'écrivain 26/01/2008 14:21

Est-ce de l'absurde ou du surréalisme? Tout cela a-t-il vraiment un sens? je crains fort que non ...

Gus 25/01/2008 16:53

Ce n'est tout de même pas terrible, mais c'est pas mal du tout pour ton âge!