Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-04-23T22:43:22+02:00

Je est un romancier

Publié par Sébastien Bonmarchand
Je est un romancier

Arthur Rimbaud a écrit ce célèbre aphorisme philosophique : "Je est un autre."

Comme c'est du Rimbaud - et que du Rimbaud, ça reste souvent opaque comme une marée mazoutée - on peut faire dire à peu près ce que l'on veut à cette phrase.

Et n'oublions pas qu'il n'a jamais vraiment daigné l'expliciter, cette phrase testament, donc c'est encore plus simple d'en élargir le sens comme on l'entend.

Pour moi, dans le fond, même si tout le monde s'en fout, elle a un sens très simple : l'être humain se construit, lentement mais sûrement, l'identité qu'il imagine que ses congénères aimeraient le voir endosser. Comme un costume qui, peu à peu, l'enserre jusqu'à devenir sa propre peau.

Et cette identité ne colle que très rarement à celle, intime, qui le constitue. Bref, l'humain joue à un "je" dangereux pour plaire en société et ne pas être un "has been" ou, pire, un "has never been" au détriment de ses aspirations propres et profondes.

Cela est vrai pour le commun, pour la nasse. Mais pas pour le créateur, comme l'a compris Arthur.

Le "créa" s'est construit ou se construit une identité sociale en adéquation avec son identité intime. Ses créations témoignent des multiples "je" qui l'animent, qui vivent en lui, et il les met en scène.

Le romancier est cet autre multiple, pluri-céphale, qui se résoud à écouter les voix de personnages inconnus pour leur donner une épaisseur de feuille de papier.

C'est ce que j'essaie de faire dans mon expérience de romancier.

J'ai initié cette exploration de ce "je" intime depuis plus de 20 ans et j'ai publié, récemment, mon 1er roman chez La P'tite Hélène Edition. Il s'intitule "Arentel et Ménéhould, anges en exil". Texte fantastique dans lequel Rimbaud fait une apparition, forcément.

Et, aujourd'hui, sur ce blog, avec ceux qui ont réussi à supporter ma prose jusqu'ici et que le challenge intéresse, je vais présenter l'écriture de mon nouveau roman de l'intérieur.
Il s'agit d'un roman que je suis en train d'écrire sur des cahiers, à la main.

Un roman mi-historique (l'Occupation) et mi-contemporain (une jeune secrétaire de direction à Paris qui découvre le manuscrit du roman historique).

Le titre ? "Ceci n'est pas mon roman"

Les personnages ? Madeleine sous l'Occupation, Mélanie aujourd'hui.

L'intrigue ? Pour de mauvaises raisons qu'elle cherche à trouver bonnes, Mélanie désire s'approprier ce manuscrit d'un auteur qui se désigne simplement par ses initiales.

Les lieux ? Paris, Vichy, Ouessant, Narsaq...

J'en suis à plus de 90 chapitres, j'en souhaite 100 , et si cela vous tente, j'aimerais partager ici mes doutes, mes interrogations, mes succès et mes échecs...

Je vous attends !

Serez-vous nombreux ?

Je est un romancier

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog