Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-10-20T10:43:38+02:00

Prologue de mon second roman

Publié par Sébastien Bonmarchand
Vue de Marseille

Vue de Marseille

Voici le prologue de mon second roman intitulé "24 heures à Marseille"

Avertissement au lecteur

Bon. Tu es dans une librairie, une bibliothèque ou tu lis ces lignes sur internet. Tu hésites. Vas-tu te lancer dans cette lecture ? 
Ça t'a l'air sympa, cette couverture et cette quatrième de couv mais bon, tu n'as pas que ça à faire,non plus. Le linge, les gosses, leurs satanés devoirs, la vaisselle et ta dernière série en replay. Et ta mère à rappeler. Ah celle-là. Bref, mon bouquin tombe mal.
Et puis ce style ! Ce que tu as découvert, en prenant quand même le temps de feuilleter, t'interroge, voire te rebute. Et tu vas même jusqu'à blâmer le prix.
Tu as raison. 
Soyons honnêtes. Tu es le genre d'individu à te meubler chez Ikea, comme ton voisin et tout le
quartier du reste. Ta tire, c'est la tire habituelle du quidam. Elle est noire, elle pollue. 
Bref, ta vie n'est pas faite pour ce livre. De toute façon, il ne fait pas partie des deux que tu achètes chaque année : il n'a pas remporté le Goncourt et ne figure même pas dans la sélection Télérama.
Donc à quoi bon ?
Ne t'aventure pas plus loin, repose ce que tu as entre la main. Tout de suite.
Opte plutôt pour le commun, le formaté, le commercial en un mot. La constance stylistique,
l'habitude littéraire sont les bastions de ton imaginaire. Tiens, regarde, là, à ta droite, cette
autobiographie d'une jeune fille de 30 ans qui n'en est qu'au tiers de sa vie. Ce doit être passionnant.
Surtout dans un pays en paix et après ses passages en prime time. C'est plus cher, mais tu pourras en
parler autour de toi sans crainte.
Non, vraiment, n'essaie pas autre chose. N'essaie pas de découvrir une narration nouvelle qui fait s'entremêler les intrigues comme on tricote un chandail. N'essaie pas d'y découvrir des personnages qui pourraient être tes voisins et qui ne savent même pas ce qu'ils font là. N'essaie pas d'être étonné
par les angles de vue choisis. Non, l'étonnement n'est pas pour toi.
Clairement, ce livre n'a pas été écrit pour toi.
En revanche, si tu as, dans tes réseaux, un doux dingue, une illuminée, un original, une tarée, un pas-comme-les-autres, une différente, pense à lui, pense à elle. 
Pense à leur Noël, même s'ils s'en foutent, dans le fond, des cadeaux sous le sapin.
Au moins, tu leur feras plaisir et, qui sait, peut-être un jour, dans leurs rayonnages à eux, quand tu seras bien vieux, auras-tu envie de lire ce livre dont il t'auront tant parlé entre deux rires frénétiques.
Va. La caisse est devant toi.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog