Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-10-03T12:42:16+02:00

Poème pour l'automne

Publié par Sébastien Bonmarchand

Vidéo tournée boulevard de Riolles à Pont à Mousson

Feuilles tombantes

 

Je sens cette feuille

Qui sur ma tête

Tombe comme un deuil

Un soir de fête

 

Ça tourbillonne

Moi je frissonne

Tout s'accélère

Qui frappera la terre ?

 

Mes poings de colère

Ou ça qui perd son vert ?

Survivra-t-on aux automnes

Qui tombent monotones

Sur mes larmes orange

Que seul le vent dérange ?

 

Seules comme des portefeuilles

Dépouillés feuille à feuille

Ces palettes évanescentes

Chiffonnent mes peines errantes

Que la neige enterrera

Aux futurs frimas.

 

3 octobre 2017

Le Peintre sur la route de Tarascon, VAN GOGH, 1888, huile sur toile (48 × 44 cm), brûlé pendant la Seconde Guerre mondiale,

Le Peintre sur la route de Tarascon, VAN GOGH, 1888, huile sur toile (48 × 44 cm), brûlé pendant la Seconde Guerre mondiale,

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
P
Chouette poème ! Je ne connaissais pas ce tableau de Van Gogh qui d'après votre légende a été brûlé pendant la guerre. Je suppose que c'es celle de 39-45.
Répondre
S
Merci pour votre commentaire ! Je ne connaissais pas non plus ce tableau mais il m'a semblé correspondre à la situation ayant invité à l'écriture. Joli travail aussi sur votre blog.
J
Très verlainien, n'est-ce pas?
Répondre
S
tout à fait !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog