Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jaimecrire, l'univers de Sébastien Bonmarchand !

A ma fille

18 Mai 2015, 23:38pm

Publié par Séb

A ma fille

Puis hier

 

Tout doux ô passé scintillant.

De peur que tu ne m'affliges,

Attends que je te fige

Dans mes vers filants.

 

Dans nos incendies quotidiens

Le Beau, le Noble et la Magie

Périssent comme des chiens.

Seul demeure l'Ennui.

 

Et pourtant des braises parfois,

Vitalités d'autrefois,

Jaillissent à nos yeux éteints

Comme d'une cacophonie un dessin.

 

Ô improbables beautés éparses

Que ma fille sur ma vie trace,

Restez ! Demeurez inchangées

Au firmament de mes joies renouvelées !

 

Une note inattendue

Des profondeurs des nues

Maternelles nous présenta –

Coup unique et fatal qui m'attacha !

 

Les sirènes alentours cessèrent

Leurs chants inutiles.

Un mot des profondeurs fertiles

Jaillit : Père.

 

Puis l'attente.

- Grains de sable à assembler

Monument à modeler –

Des courses la plus lente.

 

Puis le cri.

- Ultime aparté

Ou première idée ? -

Des musiques la plus bénie.

 

Puis le contact.

- ton doigt paille dans la tempête

sur mon doigt découvrant le tact -

Des rencontres la plus secrète.

 

Puis les nuits.

- Sauveteurs aux aguets

Nous fûmes au plus près.

Des missions la plus alanguie .

 

Puis le mot

Qui nous scella.

Tu le dis si tôt !

Papa papa papa !

 

Ô syllabes incandescentes

Nées au creux de jours

Où seul le Banal enfante

Soyez lovées dans chaque pourtour

 

De ma mémoire.

 

Voguez, nagez, fécondez

Chaque parcelle de ma cervelle

Comme la récompense de celle

Qui vous fit naître sans hésiter !

 

Puis hier.

Tout doux ô passé scintillant.

De peur que tu ne m'affliges,

Attends que je te fige

Dans mes vers filants.

Puis hier.

 

Ô hier

Ô hier

Ô hier

Magique et sévère

Ô hier

Ô hier

Ô hier

Qui te fit faire

Ô hier

Ô hier

Ô hier

tes premiers pas sans ton père !

 

A réécouter pour le plaisir poétique.

Commenter cet article

Lulu99 31/07/2015 11:31

Coucou,
Très bel article. Merci pour le partage ! Ton blog est vachement intéressant.

Pierre Zannini Karine 19/05/2015 10:42

Très joli texte!

Séb 20/05/2015 19:42

merci...et félicitations à toi MADAME !